Zoutman Saltipedia

    Le choix du bon dégivrant

    posté le par Zoutman

    Le choix du dégivrant est largement déterminé par les critères suivants:

    Efficacité: l’efficacité d’un dégivrant est exprimé par le terme « capacité de fonte » : il s’agit de la quantité de glace (kg) qu’un kg de dégivrant peut faire fondre. Pour le chlorure de sodium (= le sel) la capacité de fonte est 12 kg de glace par kilo de Na Cl pure avec une température de -5 °C. Chez une température plus basse il faudrait plus de sel afin de faire fondre la même quantité de glace.
    Utilité: le but d’un dégivrant est d’abaisser le point de congélation de l’eau. Il faut alors prendre en considération la mesure dans laquelle le dégivrant abaisse la congélation. Cet effet s’exprime par l’abaissement de la température. À côté de tout ceci il faut savoir à partir de quelle température (sous zéro) le dégivrant ne fonctionne plus.
    Disponibilité: il va de soi qu’un produit dégivrant doit être suffisamment disponible à tout moment. La capacité de stockage, la livraison rapide et un bon réglage avec le producteur ou le distributeur ont donc une grande importance. Vue l’imprédictibilité des conditions hivernales il est très intéressant de pouvoir stocker le dégivrant en grande quantité et pour une période de plusieurs années.
    Sécurité: un dégivrant doit pouvoir être utilisé en toute sécurité.
    Environnement: l’impact d’un dégivrant devrait être limité au minimum.
    Prix: les coûts des différents dégivrants sont considérablement divergents.

    Le sel dégivrant est très efficace dans notre climat hivernal humide où le gel alterne régulièrement avec le dégel. Les avantages du produit:
    –    La disponibilité immédiate
    –    Le rapport prix / qualité le plus avantageux
    –    Le stockage et le transport faciles
    –    La distribution pratique
    –    Pas toxique
    –    Inoffensif à l’environnement à condition de stockage et d’usage corrects

    Cet article a été publié dans Déneigement avec les mots clés suivants: ,,,