Zoutman Saltipedia

    Tout savoir sur les sels autorisés pour la fabrication de produits biocides


    Dans l’ensemble des pays membres de l’Union européenne, un règlement strict concernant les produits biocides est désormais d’application. Le dénommé règlement sur les produits biocides [RPB, règlement (UE) no 528/2012] concerne l’utilisation des biocides en tant que protection contre les organismes nuisibles tels que les parasites et les bactéries, et plus particulièrement l’action des substances actives contenues dans les biocides. Le règlement énonce entre autres que les sels ne peuvent pas tous être utilisés pour la production de biocides (chlore). Quels types de sels sont donc autorisés conformément au règlement européen ? Voici un aperçu.

    biocideSel et biocides, quel rapport ?

    La production d’une substance biocide in situ (sur place), par exemple le chlore, nécessite la présence d’un précurseur, une substance permettant d’amorcer une réaction chimique et donc de produire une autre substance. Le sel (chlorure de sodium), et plus particulièrement le type de sel utilisé pour l’électrochloration, sert de précurseur à la production de chlore.

    Les précurseurs aussi concernés par le règlement européen

    Alors que le règlement européen se montrait initialement vague quant au sort des précurseurs, depuis le 1er septembre 2015, tous les précurseurs utilisés pour la production de substances biocides doivent être enregistrés. À compter de cette date, il est dès lors interdit d’utiliser des sels qui ne sont pas répertoriés dans la liste des produits enregistrés (ECHA, art. 95) pour l’électrochloration. La prudence est donc de mise pour les utilisateurs ou revendeurs de précurseurs. En effet, des sels non autorisés par le règlement circulent encore sur le marché et les personnes qui les vendent ou en font (inconsciemment) usage peuvent être tenues responsables.

    Comment savoir si un sel est autorisé ou non ?

    Vous voulez avoir la certitude d’acheter ou de vendre un sel autorisé comme précurseur ? La solution la plus sûre consiste à demander une attestation à votre fournisseur. Pour le marché belge, il suffit  de consulter le numéro de notification devant être obligatoirement mentionné sur l’emballage du produit. Tous les articles comportant la mention « Notif » suivie d’un code à quatre chiffres sont autorisés par le règlement européen.

    ZOUTMAN : une gamme de produits conformes au règlement européen

    Vous souhaitez acheter des précurseurs de qualité qui ne présentent aucun danger lors de l’électrochloration ? Chez ZOUTMAN, vous avez frappé à la bonne porte. Nos produits suivants sont conformes au règlement européen sur les produits biocides :

    • SOFT-SEL PLUSS : sel en pastilles rondes pour piscines à l’électrolyse à membrane et adoucisseurs d’eau.
    • SOFT-SEL COMFORT : sel 2 en 1 pour les adoucisseurs d’eau et l’électrolyse au sel pour piscines.
    • POOLSEL : sel pour l’électrolyse au sel pour piscines (uniquement).