Comment préparer une piscine pour l’été ? Un programme étape par étape

    posté le par Zoutman
    • piscine sel
    • piscine sel

    Lorsqu’il fait chaud, il n’y a rien de plus rafraîchissant qu’un bon plongeon dans une piscine – sauf si votre paradis aquatique commence à ressembler à un bourbier ou un réservoir d’algues, évidemment. Vous faites partie des heureux détenteurs d’une piscine dans leur jardin ? Il est alors grand temps de la préparer pour l’été.

    1. Préparez votre piscine pour l’été avec un bon nettoyage

    Après une longue hibernation sous la bâche, ni la piscine ni l’eau ne seront à leur avantage. Rassemblez vos produits ménagers, car vous n’échapperez pas à un nettoyage en profondeur.

    • Éliminez les feuilles et autres résidus avec une épuisette ou une perche télescopique.
    • Attaquez-vous aux petites particules de saletés avec un aspirateur pour piscine manuel ou automatique.
    • Nettoyez le volet du bassin, la bâche et le bord de la piscine pour éliminer toutes les poussières et le dépôt de calcaire.

    cleaning-swimming-pool

    2. Contrôler l’installation technique

    Votre piscine est peut-être propre, mais il reste du pain sur la planche. Avant de recommencer à utiliser votre piscine, veillez à contrôler d’abord tous les systèmes techniques.

    • Commencez avec un contre-lavage du filtre de la piscine. Faites-le de préférence une fois par semaine afin d’éviter que le filtre se bouche complètement. Débranchez alors toujours la pompe et placez les robinets en position « waste ».
    • Rincez encore légèrement le filtre et remettez la pompe en route. Vérifiez que la pompe fonctionne correctement, même lorsque vous utilisez la piscine. Filtrez l’eau 12 heures par jour, jusqu’à ce qu’elle soit entièrement propre. Conseil : pensez à remplacer les filtres de sable tous les trois à cinq ans.
    • Assurez-vous que les entrées ne soient pas bouchées. Elles permettent en effet à ce que les éclaboussures d’eau retournent dans la piscine.
    • Nettoyez régulièrement les filtres de collecte des skimmers et les bondes de fond.
    • Enfin, n’oubliez pas de relancer le chauffage, d’autant plus si vous comptez déjà mouiller le maillot aujourd’hui.

    3. Améliorer la qualité de l’eau

    Le contrôle de la qualité de l’eau est sans doute la tâche la plus importante. Attention : une eau de piscine qui semble saine ne l’est pas forcément. Ne négligez donc certainement pas cette étape !

    • Contrôlez le pH de l’eau avec une bandelette-test. L’idéal est que ce dernier se situe entre 7,2 et 7,6. Si le pH est plus haut ou plus bas, vous devrez ajuster l’eau avec du pH Plus ou pH Minus.
    • Évaluez ensuite le niveau de chlore. Il doit être d’environ 1 mg/litre pour empêcher efficacement le développement de bactéries. Vous souhaitez ajuster le niveau de chlore dans votre piscine ? Ne vous jetez pas directement sur des tablettes de chlore, car celles-ci ne sont malheureusement pas très écologiques. De plus, il est très probable que vous les dosiez de manière incorrecte. Préférez une alternative telle que l’électrolyse au sel, de loin la méthode la plus populaire à l’heure actuelle.

    ph-swimming-pool

    4. Désinfecter votre bassin avec l’électrolyse au sel

    Dans l’électrolyse au sel, le sel remplace le chlore comme désinfectant. Une électrode divise le sel (ou chlorure de sodium) en sodium et en chlorure. Le sodium se lie directement à l’eau, tandis que le chlorure désinfecte l’eau. Vous utilisez donc toujours du chlore, mais en quantités bien moindres. Désinfecter votre piscine avec l’électrolyse au sel vous apporte d’autres avantages appréciables :

    • Une fois que le chlorure ne fait plus d’effet, il se relie au sodium. Rien n’est donc perdu et tout le processus de désinfection peut se répéter. Vous pouvez donc utiliser plusieurs fois chaque dose de sel pour piscine.
    • La désinfection se fait de manière totalement automatique.
    • Les risques d’irritation de la peau et des yeux sont moins importants qu’en cas d’utilisation de tablettes et chlore ou de pompes doseuses.

    En bref, l’électrolyse au sel est une alternative simple, sûre et durable aux bains de chlore traditionnels. Pour un bon résultat, une seule chose est indispensable : du sel de très grande qualité. POOLSEL de Zoutman est notamment un excellent choix. Ce sel pour piscine est composé de gros sel marin et ne contient pas d’additifs. De plus, POOLSEL affiche une répartition idéale de cristaux pour une dissolution rapide dans l’eau de la piscine.

     

    Cet article a été publié dans Traitement d'eau avec les mots clés suivants: ,