Zoutman Saltipedia

    La saumure de sel prête à l’emploi de ZOUTMAN convainc Aveno

    posté le par Zoutman

    Aveno est un fabricant réputé d’huiles, de graisses et de margarines. Sur son ancien site de production à Vlaardingen aux Pays-Bas, la prospère entreprise agroalimentaire se heurtait depuis quelque temps aux limites de sa capacité. En 2017, elle a donc investi dans une toute nouvelle installation de production dans le port d’Anvers. L’ensemble du parc de machines a été transféré d’un site vers l’autre, à l’exception de la machine à saumure qui n’a pas été réinstallée. Et un an et demi après, ce n’est toujours pas le cas, car la solution temporaire proposée par ZOUTMAN a été très appréciée. La saumure prête à l’emploi du producteur de sel de Roulers surclasse la machine à saumure en matière de rentabilité et de facilité d’utilisation.

    Qui est Aveno ?

    Depuis des années, Aveno est un fournisseur réputé d’huiles, de graisses et de margarines pour les services alimentaires. Avec un portefeuille de produits comprenant plus de 500 références, l’entreprise se profile comme un « guichet unique ». Une formule appréciée dans tout le secteur et même de dehors des frontières belges. Aujourd’hui, les fabricants du secteur agroalimentaire commencent eux aussi à s’adresser à Aveno. À tel point que ce débouché connaît la plus forte croissance au sein de l’entreprise anversoise. Aveno se trouve donc engagé dans une spirale ascendante : aujourd’hui, l’équipe compte déjà 40 personnes et elle a réalisé l’année dernière un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros. Et on peut s’attendre à de meilleurs résultats encore pour les années à venir.

    Aveno-gevel

    Saumure de sel prête à l’emploi pour l’installation de saumure

    « Cela n’a pas été une mince affaire que de rendre la nouvelle usine opérationnelle début 2017 », explique David Raedts, supply chain manager chez Aveno. « L’ensemble du parc de machines de Vlaardingen a dû déménager à Anvers. Il n’était pas envisageable pour nous de mettre la production à l’arrêt pendant une longue période. Nous avons donc dû travailler par phase et définir des priorités. Grâce à ZOUTMAN, nous avons pu reporter la réinstallation de notre machine à saumure. »

    Aveno a besoin d’une grande quantité de saumure pour fabriquer sa margarine. Pendant des années, l’entreprise agroalimentaire a utilisé une machine à saumure pour transformer elle-même le sel en vrac en saumure. « En apprenant que nous prévoyions de déménager, ZOUTMAN nous a proposé une alternative intéressante à notre machine à saumure : de la saumure de sel prête à l’emploi. Au lieu de fabriquer nous-mêmes la saumure, ZOUTMAN peut la livrer prête à l’emploi sur notre site. On ne peut pas faire plus simple. »

    Efficace, sûr et peu coûteux

    Selon Christophe Vermote, sales manager chez ZOUTMAN, la saumure de sel est un produit particulièrement complexe. « Lorsque l’on fait sa saumure soi-même, on ne peut jamais exclure une petite variation dans la concentration de sel. Même le plus petit écart peut avoir un gros impact sur le goût du produit et/ou sur la suite du processus de production. La saumure prête à l’emploi de ZOUTMAN est produite dans des conditions strictes, ce qui garantit à tout moment à l’utilisateur final une concentration de sel parfaite. Cette solution est donc beaucoup plus efficace et sûre que de réaliser sa saumure soi-même », explique-t-il.

    Mais c’est surtout les coûts qui ont convaincu Aveno. David Raedts explique : « Le surcoût de la saumure prête à l’emploi est compensé par les économies réalisées dans le domaine de la consommation d’eau et d’énergie. Par ailleurs, nous n’avons plus besoin de sels adoucisseurs. Sans oublier les frais d’entretien et de maintenance de l’installation de saumure qui ont totalement disparu. Notre installation de saumure est d’ailleurs assez vieille, son redémarrage exigerait donc probablement de racheter des pièces de rechange. Cela nous coûtera bien plus que l’achat de saumure prête à l’emploi ZOUTMAN. Voilà pourquoi nous envisageons actuellement de travailler de manière permanente avec de la saumure prête à l’emploi. »

    christophe-vermote-en-david-raedts

    Livraisons fiables

    Pour le supply chain manager David Raedts, la fiabilité des fournisseurs est un des éléments les plus importants. « Avec le transfert de notre production en Belgique, nous voulions un fournisseur local sur lequel nous pourrions compter, tant pour la livraison que pour la qualité. Notre étude de marché a mis en avant ZOUTMAN qui est apparu comme le fournisseur le plus fiable dans les deux domaines. En réalité, ZOUTMAN a même dépassé nos attentes. Le service super rapide et le savoir-faire technique des collaborateurs sont impressionnants. ZOUTMAN réfléchit également avec nous de manière proactive et continue à investir dans des solutions qui nous déchargent au maximum », précise-t-il.

    Aveno en a fait l’expérience tout récemment. L’entreprise stocke actuellement la saumure dans un réservoir temporaire. Celui-ci ne comportant pas de niveau, il arrive qu’il se vide avant que quelqu’un s’en rende compte. Pour éviter ce scénario, ZOUTMAN a proposé un réservoir de saumure avec sonde de pression. Cette sonde de pression est reliée à une plateforme Internet qui permet à ZOUTMAN comme au client de surveiller le niveau de saumure. Si la saumure descend sous un certain niveau critique, le client reçoit automatiquement une notification lui indiquant qu’il doit en commander. « Encore une solution qui apporte une réponse concrète à un besoin réel. ZOUTMAN est un partenaire sur lequel les entreprises agroalimentaires peuvent vraiment compter », estime David Raedts.

    Saumure de sel et margarine

    Pour pouvoir porter le nom de « margarine », un produit doit contenir 80 % de graisses. Étant donné que la saumure se compose en grande partie d’eau, c’est un exhausteur de goût qui s’ajoute facilement selon le bon dosage. « Le sel a cependant d’autres fonctions », précise David Raedts. « Il sert de conservateur dans une certaine mesure et évite les éclaboussures dans la poêle. La quantité de saumure ajoutée dépend des régions et varie entre 2 et 8 %. »

    Après livraison, la saumure est automatiquement transportée vers un réservoir dans la production où elle est ensuite mélangée aux arômes, émulsifiants et colorants. Pendant ce temps, les huiles nécessaires sont mélangées dans un deuxième réservoir. Les deux sont assemblés dans un mélangeur où le produit subit un traitement pour atteindre la consistance souhaitée. Ensuite, la margarine est automatiquement envoyée vers les lignes de remplissage, où elle est mise sous divers emballages.

    Aveno possède un assortiment de 130 margarines classées en trois catégories : les margarines de boulangerie, les margarines de cuisson et les margarines « tropicales ». 60 % d’entre elles relèvent de la marque Delizio, les autres produits sont des marques privées (un ratio qui s’applique d’ailleurs au reste de l’assortiment).

    margarine-aveno

    Cet article a été publié dans Sel alimentaire avec les mots clés suivants: ,,,,