Sel pour traitement de peaux : optez pour une qualité irréprochable

    posté le par Zoutman

    Dans le traitement de peaux, la qualité du sel utilisé fait aussi la différence. Voici quelques points qui méritent l’attention.

    Le traitement de peaux nécessite du sel

    Avant que les peaux d’animaux puissent être transformées en produits finis de qualité, un traitement au sel est nécessaire. Les peaux nettoyées sont recouvertes d’une grande quantité de sel. Il faut par exemple compter entre 10 et 12 kg de sel pour une peau de bœuf. Le sel absorbe l’humidité des peaux, ce qui freine la croissance des bactéries. De plus, le sel prévient la putréfaction et garantit ainsi une plus longue durée de conservation des peaux. Ce processus peut être répété plusieurs fois si nécessaire.

    Pourquoi choisir du sel pour traitement de peaux de ZOUTMAN ?

    L’extrême pureté du sel pour traitement de peaux combat très efficacement la putréfaction, ce qui profite au produit fini.

    ZOUTMAN propose du sel pour traitement de peaux présentant :

    • une granulométrie parfaite
    • une teneur en humidité stable
    • un minimum d’impuretés (petites pierres, coquilles, etc.)

    Il est donc important d’opter pour un sel pour traitement de peaux pur et de qualité supérieure, comme SALCO 0-1 ou SALCO 1-3. Le sel à grains plus fins est essentiellement utilisé pour traiter les peaux sensibles (par exemple, les peaux de moutons, d’agneaux ou de veaux). Le sel à plus gros grains est quant à lui idéal pour saler les peaux de bœufs.

    Sel pour traitement de peaux avec du borax

    Pour les peaux très sensibles, il est recommandé d’utiliser du sel pour traitement de peaux avec du borax.

    • Sel fin auquel on a ajouté 2 ou 3 % de borate de sodium.
    • Les peaux très sensibles sont salées avec du sel fin pour prévenir la décomposition et la putréfaction.
    • L’ajout de borax s’avère surtout utile par temps chaud.